Life in Seattle
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Comment rencontrer son âme soeur de manière tout à fait banal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage



avatar
Andy Fuker

se ballade à Seattle




Messages : 5
Date d'inscription : 16/01/2016






MessageSujet: Comment rencontrer son âme soeur de manière tout à fait banal Dim 17 Jan - 21:35

Je me baladai tranquillement. Je venais de débarquer dans le coin, loin de ma New-York. Et croyez-moi, elle me manquait déjà. Avec ses rues qui puent, et ses quartiers de riches. Les snobs dont l'argent tombe de leurs poches et les pauvres qui mendient et qui attrapent ces billets qui leur permettront de s'acheter une bouteille d'alcool pour tenir la nuit. Ouais les gars, vous avez bien lu. Je sais que ça se passe comme ça. C'est toujours la même chose, il faut bien se réchauffer. Moi, je me battais pour avoir du fric. J'ai des preuves. J'ai des marques. Des cicatrices. Et la plus grosse, vous la voyez rien qu'en me regardant. Je me suis fait défiguré. Ne jamais baisser sa garde. C'est un conseil. Un bon conseil. Un très bon conseil. Un putain de génial conseil.

Ok, ça va, j'arrête. Oui, j'arrête. Non, j'insiste pas. Ca va , j'ai compris !
Avouez quand même que c'est un putain de bon conseil !

Je crois que tous ceux que j'ai croisé seraient capable de me reconnaître. Mais voilà, je me retrouve à me balader seul. Sur l'avenue. Le cœur ouvert à l'inconnu. J'avais envie de dire bonjour à n'importe qui !

Sauf qu'il n'y avait personne. Et que je n'aime pas dire bonjour moi. Mais j'avais envie de chanter. Donc c'est fait.

Et j'espère que vous chanterez aussi.

Je divague. Vague.

En fait, j'ai l'impression d'être seul là. Tout seul. Et plus j'y pense, plus je sens que ce n'est pas qu'un e impression.

Je suis seul. Définitivement seul.

Et j'errai.

La rue où je marchais me semblait vide, par rapport a New-York, et pourtant il y avait quelques âmes perdues. J'avais l'impression que la foule m'entourait et m'étouffait. Mais différemment de celle de New-York.

J'étais mal à l'aise là.

J'avais envie de vomir.

Je ne pouvais quasiment plus respirer.

Je me mis à courir, pour échapper à tout ces gens.

Je ne sais pas vraiment pourquoi, mais il fallait que je m'enfuis. Loin de tout ça. J'avais peur. Une boule au ventre. Une dans la gorge. La sueur glissait dans mon dos, le long de mes cicatrices marquées, écrasée par mon t-shirt.

Je frôlai les gens. Je les poussai pour aller plus vite. J'essayai de fuir. Le plus vite possible. Mon malaise continua. Et dura plusieurs minutes. Je pouvais presque compter les secondes. Tout tournait autour de moi. Ma tête vibrait. Mes yeux pleuraient tous seuls. Des perles de sueur dégoulinaient sur mon visage. Ce que je vivais était digne d'un film. Un malaise.

Je crois même être parti quelques secondes. J'eus juste le temps de me rattraper avant de tomber. La personne que j'avais tenu me regarda. C'était une fille. Une jeune fille. Mais je n'aurais su dire son âge.

D'un coup, je me sentis mieux. Comme si ce bras que j'avais agrippé m'avait soigné de ma douleur.

Je n'avais plus de boules en moi.

J'allais bien. Mais vraiment bien. Comme si je venais de fumer deux joints à la suite et que leurs effets s'étaient cumulés.

Je planais tout simplement.

Il venait de m'arriver un truc de dingue.

J'ai mis plusieurs secondes avant de lâcher la fille. Et je me suis excusé d'une petite voix qui m'était inconnue. J'avais l'impression d'avoir un chat bloqué dans la gorge qui m'empêche de parler.

Je m'excusais plusieurs fois.

Comme si elle n'avait pas entendu.

« Pardon.
Je suis désolé.
Sincèrement désolé.
Excuse-moi.
Pardonnez-moi.


… »

Un grand silence se posa. Et je réussis enfin à articuler. De ma voix grave d'homme viril. Ou pas.

« Merci. »

Etais-je réellement un idiot d'attendre une réponse ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Comment rencontrer son âme soeur de manière tout à fait banal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» L'homme n'est tout à fait humain que lorsqu'il joue ♥︎ Kyaw
» Comment planter sa soeur et son ami... [Pv Chase]
» Les mini-quêtes/évents de Slayers Online
» Enfin une utilité aux Quartz étoilés
» [Terminé] Une soudaine envie de parler. (PV Elena. A Armstrong)
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Life in Seattle :: Seattle :: Downtown-